jeudi, septembre 20, 2018
Home > MOBILES > Univers du développement mobile en RCI : Encore des efforts à fournir

Univers du développement mobile en RCI : Encore des efforts à fournir

Les Développeurs ivoiriens se sont mis au travail, du moins pour ce qui est de l’univers mobile, il n’est point de doute sur la question. Nous en sommes toujours un peu fiers quand on aperçoit le drapeau orange-blanc et vert flotter près d’une icône dans les différentes plateformes d’applications (playstore, App store, Windows Store).

Nous notons un foisonnement d’applications, chacune rendant son service à son niveau dans la vie de tous les jours à l’utilisateur, et dans divers domaines de la vie. L’utilisation de ces applications devient peu à peu une habitude au point où plusieurs entreprises de divers secteurs mettent en ligne leurs propres applis.afrique-mobile-apps

Le défi de l’existence et de la reconnaissance ayant été quasiment relevé, nous voulons ici soulever la question qui pour nous relève d’une importance capitale : A quand les applications mobile pour impacter réellement la vie de l’ivoirien ? En d’autres termes, a quand des applications et des technologies mobiles qui nous feront faire des pas concrets vers l’émergence ?

Il est certes important (et je vous le fait pas dire 🙂 ) de pouvoir commander à manger par une applications, de voir la liste des pharmacies de garde, de se voir injecter quelques articles de droits très mal ou pas du tous connus par appli mobile,…mais nous parlons du jour où le cultivateur de Korhogo pourra vendre son igname à Abidjan par appli mobile ou encore que le tisserand de tiébissou puisse exposer ces belles créations. Juste quelques exemples, qui consacrent le véritable besoin qu’on les domaines suivant à être intégré dans la démarche de création des développeurs ivoiriens : la santé, la culture, le commerce, l’éducation, la consommation, etc.

code_babiphone_mobile-de-code-php_4f79cd53f304a46d897a10f5f4871322

Pour ce faire, il doit y avoir une réelle prise en compte de l’importance de ces bouts de codes dans la vie de chacun en ce 21e siècle qui est technologiquement très animé. La création d’un  ministère de l’économie numérique avait fait courir un  vent d’espoir sur cet élan isolé des développeurs mobiles de nous sortir de cette situation difficile, mais nous attendons tous encore à ce jour, des actions concrètes après bientôt 6 ans.

En attendant chers codeurs, BRAVO !!! Et bonne continuation, car nous savons que l’abandon n’est pas de votre monde !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *