jeudi, septembre 20, 2018
Home > ACTUS > Statistiques du premier trimestre 2017 ARTCI : Des chiffres qui parlent.

Statistiques du premier trimestre 2017 ARTCI : Des chiffres qui parlent.

Tous les ans environ à la même période, l’Autorité de Regulations des Télécommunications en Côte d’Ivoire (ARTCI) rend publique les statistiques et les tendances en termes de parts de marché pour chacun des opérateurs présents sur le terrain ivoirien. Nous analyserons ici quelques une de ces statistiques, les plus essentielles en notre sens, avant de nous étaler plus longuement dans les prochaines publications…

artci abonne

La nouvelle a été rendue publique depuis peu et écume les conversations des consommateurs et acteurs du secteur de la technologie en Côte d’Ivoire. L’autorité  de régulation l’a publié au tout début de ce mois de juillet et une information (la première d’ailleurs) a toute de suite forcé l’attention de plusieurs personnes : Le taux de pénétration du mobile en Côte d’Ivoire, qui s’élève actuellement à 121,83%, contre 103,33% au premier trimestre 2016.

Telephonie Abidjan

Au vu de cette donnée, il est clair que le téléphone mobile est et reste un des objets les plus indispensables aujourd’hui dans notre pays. Ce taux indique clairement combien le téléphone mobile a été bien adopté et s’est inscrit comme essentiel dans le quotidien des ivoiriens.

L’appel est ainsi lancé : si vous voulez toucher plus de la majorité des personnes vivant en Côte d’Ivoire aujourd’hui …utilisez une technique qui passe par le mobile. A ce titre nous reviendrons dans les prochains articles sur les éventuelles opportunités qu’offre ce taux de pénétration très impressionnant.

Babiphone Mobile money

 

Une autre performance importante, pourrait-on préciser, celle des services financiers via mobile ou encore le mobile money qui a pénétré le marché ivoirien a hauteur de 31,36%. Avec le géant Orange Money qui compte à lui seul 5 332 222 d’abonnés sur les 7 646 651 que compte le service, soit 70%, contre 23% pour MTN Mobile Money et 7% pour Flooz.

Impressionnant, n’est-ce pas ? Mais pas tant que ça quand nous regardons le nombre d’abonnés mobile (prépayés et postpayés), cela semble presqu’évident d’en arriver à de telle proportions, en tout cas pour ce qui concerne Orange Côte d’Ivoire. En effet Orange CI compte au 31 mars 2017, 12 882 895 d’abonnés, contre 9 807 646 pour MTN CI et 7 014 030 d’abonnés pour MOOV CI.

Des chiffres évocateurs d’un climat concurrentiel où beaucoup reste encore à faire, où rien n’est encore gagné. Les marges de manœuvres des uns et des autres commencent à s’amincir, et cela ce constate surtout en ces périodes de vacances ou le recrutement des abonnés de la tranche « young » fait rage.

Nous espérons que dans la foulée, la qualité du service connaisRELAISse de meilleurs jours. Et si le régulateur diffusait un bulletin sur la qualité du service, cela pourrait être un très bon début à cette quête.

 

Très prochainement, nous analyserons avec vous les autres aspects du bulletin du régulateur parut dernièrement, notamment en ses chapitres « Internet Mobile » et « Internet Fixe ».

En attendant, la bataille continue dans les arènes, la guerre des bonus, des offres et services est engagée, nous la souhaitons saine et animée pour le grand bonheur des consommateurs de téléphonie mobile en RCI.

 

Ref: http://www.artci.ci/Telephonie-mobile/abonnes-service-mobile.html

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *