lundi, novembre 19, 2018
Home > ACTUS > Marché du téléphone mobile en Côte d’ivoire, les chinois font bouger les lignes.

Marché du téléphone mobile en Côte d’ivoire, les chinois font bouger les lignes.

Le phénomène a été remarqué depuis quelques temps en Côte d’Ivoire, mais se fait plus ressentir en cette fin d’année. Les grandes marques de téléphones mobiles perdent du terrain et ce au profit de marques qui sont certes nouvelles sur marché ivoirien, mais qui ont fait leurs preuves à travers le monde.

HUAWEI, XIAOMI, TECNO et INFINIX, voici les marques  qui réalisent actuellement des performances hallucinantes sur le marché ivoirien. Nous avions fait le constat, mais avons voulu nous en rendre compte par l’expérience. En effet, une petite enquête dans les principaux points de vente de mobiles les plus connus de la capital, c’est-à-dire Adjamé, Treichville et Koumassi, nous a montré un résultat sensiblement pareil à chaque fois. Environ 75% des potentiels acquéreurs de mobiles sont venus pour s’acheter des téléphones de l’une de marque citée plus haut (à l’exception de XIAOMI qui n’est pas très connus du grand public en Côte d’Ivoire).

 

…Un bon téléphone sans s’appauvrir!

La crise financière fait rage dans notre pays aussi, et les utilisateurs de mobiles recherchent de plus en plus de performance à faible coût. Un client disait à notre enquêteur qu’il veut bien un bon téléphone et pouvoir manger après. Cette déclaration est plutôt symptomatique de ce qui prévaut comme ambiance entre les grandes marques, déjà connues sur le marché et les nouvelles venant du pays du soleil levant.
Le malaise s’est accentué encore plus avec les dernières sorties de ces dinosaures du marché, j’ai nommé SAMSUNG, IPHONE. Le S8 et S8+, le IPHONE X, sont hors de prix pour l’ivoirien moyen, et considéré comme un luxe qui peut attendre par une partie des plus nantis. Systématiquement les regards se tournent vers des noms comme HUAWEI, TECNO,XIAOMI don les propositions ont de quoi rivaliser en terme de performance avec les caciques du marché.
Le plus encourageant encore pour ces utilisateurs qui se tournent vers les marques dites “nouvelles”, c’est lorsque le classement mondial des constructeurs mobiles donne HUAWEI juste après samsung et avant Iphone, et XIAOMI parmi les 5 premiers constructeurs, que s’accentue l’engouement pour ces nouveaux géants chinois.

Le malaise nous vient surement d’Europe…

Un dicton bien populaire en Cote d’Ivoire dit “quand il pleut à Paris, Abidjan est mouillée…”, cela ce vérifie beaucoup ces temps-ci dans le domaine des téléphones mobiles. En fait les smartphones parfois hors de prix des géants ont créer un malaise, et les utilisateurs se tournent donc vers les marques chinoises qui proposent de très bon terminaux à des prix raisonnables, faisant exploser leurs ventes et leur positionnement en Europe. Une des raisons pour lesquels un mobile comme le HUAWEI P8 est classé smartphone le plus utilisé en Europe en 2016. Même cause, Même effet en Afrique de l’ouest cette fois-ci.

 

Les opérateurs mobiles suivent la dance…

Un tour dans les vitrines des opérateurs mobiles aujourd’hui, confirme cette progression de ces marques chinoises sur le marché. Il devient commun de voir une belle bête comme HUAWEI P9 plus ou encore le TECNO PHANTOM 8, dans les vitrines des plus grands opérateurs. Ce fait nous conforte dans l’idée qu’il y a un malaise, clairement ressentie par les opérateurs qui font de plus en plus de place aux grandes marques chinoises. Surtout que nous savons aujourd’hui que 8 des 12 premiers constructeurs de mobiles sont des marques chinoises, les opérateurs ne se gênerons pas pour les racoler.
La bataille s’annonce donc très rude sur le marché en cette fin d’année, et nous sommes presque sûrs que ces géants ne resterons pas les bras croisés. Il va donc falloir le faire assez vite s’ils veulent garder leurs places.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *